Témoignages

Charlène LE SCANFF, Concept artist chez Blizzard Entertainment
Charlène LE SCANFF

Charlène LE SCANFF

Concept artist chez Blizzard Entertainment

<< Cette bourse m’a été si utile ! Je suis vraiment reconnaissante envers l’école de me l’avoir octroyée. J’avais souscrit un prêt étudiant, malgré tout, mais ma scolarité et mon démarrage dans la vie active auraient été bien plus compliqués si je n’avais pas pu en bénéficier. J’espère vraiment que d’autres élèves issus de familles modestes pourront bénéficier d’un coup de pouce pour aller à Cohl. C’est, à mon sens, d’autant plus important que les jeunes qui veulent avoir une formation traditionnelle en dessin ne peuvent pas trouver d’école adéquate dans l’enseignement public. Selon moi, l’École Émile Cohl reste la seule option. >>

Diplômée en 2010, Charlène a travaillé durant trois ans chez Ankama (Roubaix) pour le jeu de rôle en ligne Dofus. Elle s’est lancée ensuite en indépendante, à Annecy, comme illustratrice de jeux vidéo et de jeux de plateau (Crossing, Maître Renard, For Sale – Seconde Edition), de 2013 à 2015. Depuis, elle s’est envolée aux Etats-Unis pour rejoindre les studios de développement de Blizzard Entertainment, comme concept artist. Elle vit et travaille à Irvine (Californie).

Florian THOURET, Producteur et réalisateur de films d’animation chez Caribara
Florian THOURET

Florian THOURET

Producteur et réalisateur de films d’animation chez Caribara

<< Le besoin d’argent ne doit pas être un frein à l’accomplissement personnel et professionnel d’un futur artiste. Moi-même, je ne faisais pas partie des étudiants favorisés et j’ai pu rester à l’école grâce à une bourse. Mais peut-être que ce manque de ressources, au départ, m’a rendu plus accrocheur durant mes études. Je me souviens avoir été très attentif à l’enseignement que je recevais. J’ai conservé un affect très fort vis-à-vis de ma formation, de la philosophie que cette école véhicule et des relations personnelles qu’elle m’a apporté. Je n’étais pas encore sorti que j’avais trouvé mon premier emploi dans l’animation ! Aujourd’hui, j’y reviens pour effectuer du suivi de projets et recruter, à mon tour, des Cohliens. >>

Diplômé en 2005, Florian Thouret entre aussitôt chez Caribara, studio au sein duquel il gravira tous les échelons techniques et artistiques, jusqu’à en devenir l’un des directeurs associés. En 2009, dans le sillage de Régis Vidal, il prend la co-direction artistique du Magasin des suicides de Patrice Leconte, long métrage dont il est aussi le co-auteur graphique. En 2014, il participe à la création de Caribara Production. Entre temps, il a réalisé plusieurs séries TV, notamment Ollie & Moon et Petz Club (avec Régis Vidal). Il supervise actuellement la réalisation et le design de la série en développement Astro Boy Reboot.

Camille BENYAMINA, Illustratrice et dessinatrice de bande dessinée
Camille BENYAMINA

Camille BENYAMINA

Illustratrice et dessinatrice de bande dessinée

<< J’ai toujours recommandé cette école. Si on est issu d’un milieu modeste, ce qui a été mon cas, le montant des études peut être un obstacle. Mais grâce aux bourses distribuées par l’école, j’ai pu suivre la formation qui est inégalable et je n’hésiterais pas une seconde à y refaire mes études. En plus de cours variés de qualité, elle offre un cadre qui était pour moi indispensable, en sortant du lycée. Entre autres choses, les heures de travail préparent parfaitement à l’entrée dans le monde professionnel. >>

Camille Benyamina est une dessinatrice de bande dessinée et illustratrice de livres jeunesse qui vit et travaille à Montréal. La plupart de ses ouvrages sont édités chez Flammarion et Casterman. Elle mène, en parallèle, une carrière dans le jeu vidéo, en tant que lead artist pour l’éditeur Playtika.

Sidney KOMBO, Superviseur d’animation
Sidney KOMBO

Sidney KOMBO

Superviseur d’animation

<< Je suis arrivé de mon petit Congo, en Afrique, avec pour seul atout ma passion pour le dessin. C’est tout ce qu’il m’a fallu ! Cela et la générosité de M. Philippe Rivière, qui a vu le potentiel en moi et m’a permis de finir ma dernière année et passer mon diplôme sans avoir à payer les frais de scolarité. Un geste authentique qui m’a encouragé à aller aussi loin que possible. L’École Émile Cohl amène ses étudiants à analyser et à regarder au-delà des limites d’une structure qu’ils ne comprennent pas encore pleinement. Ils en sortent grandis, en tant qu’artistes mais aussi en tant qu’individus. >>

Sidney Kombo est un superviseur d’animation spécialisé dans les effets spéciaux pour le cinéma. A 42 ans, il a déjà deux Oscars à son palmarès, remportés avec les équipes d’effets visuels primées à cette cérémonie pour Gravity (2014), d’Alfonso Cuaròn et The Jungle Book (2017), de Jon Favreau. Installé à Wellington (Nouvelle-Zélande), il travaille pour le studio Weta Digital, fondé par le réalisateur et producteur Peter Jackson.