La Fondation Bullukian donne carte blanche aux Cohliens

Lyon, le 16 mars 2021. L’École Émile Cohl a le plaisir de répondre à l’invitation de la Fondation Bullukian dans le cadre de son exposition « À la croisée des chemins », consacrée aux artistes Edmond Baudoin, Nicolas de Crécy et Jochen Gerner.


En marge de cette exposition programmée jusqu’à l’été 2021, vous pouvez découvrir une sélection de gravures des étudiants de la spécialisation « édition multimédia » aspirant, à leur tour, à être recherchés par les éditeurs et les galeristes.


Cet événement a été rendu possible grâce à l’équipe de la Fondation Bullukian dont la visite des ateliers de l’école a inspiré ce partenariat. Il l’a été également en raison du lien qui unit la Fondation Bullukian, reconnue d’utilité publique, à la Fondation Graphein qu’elle abrite, créée en faveur des étudiants de l’École Émile Cohl.

La carte blanche aux étudiants de 4e année donne un aperçu de leur activité au sein de l’atelier de Gilbert Houbre, peintre, graveur, et professeur à l’école. En 10 séances, les Cohliens devaient réinterpréter un tableau d’Antoine Berjon (1754-1843) exposé au musée des Beaux-Arts de Lyon, Fleurs et fruits dans une corbeille d’osier (1810), en mobilisant les techniques de la pointe sèche, de l’eau-forte ou de la linogravure. Les étudiants étaient libres de reproduire l’œuvre, de s’en inspirer ou de la subvertir. Tous abordaient la gravure pour la première fois.

Cours de gravure de 4e année. Ecole Emile Cohl, 2021.


Les gravures ont été réalisées sur papier Canson Edition offert par Canson à la Fondation Graphein, pour permettre aux étudiants de pousser leur exploration des techniques traditionnelles et de réaliser plusieurs tirages à partir d’une même plaque, afin que leurs dessins les plus réussis puissent être non seulement exposés au public mais aussi mis en vente – ici à 160 euros par tirage. Il s’agit d’une vente caritative : 60 % du prix d’une impression d’art sont reversés à l’étudiant.e, 40 % à la Fondation Graphein qui soutient les Cohliens confrontés à des difficultés financières.

Après leur présentation au centre d’art de la Fondation Bullukian, ces gravures seront exposées ensuite au musée des Beaux-Arts de Lyon, pour son édition 2021 de la Nuit des musées.


En 2020-2021, la Fondation Graphein a aidé 56 étudiants par le versement d’une bourse et/ou l’attribution d’un kit complet de matériel de dessin. Elle fonctionne grâce aux dons des particuliers et des entreprises, dont les premiers mécènes sont l’École Émile Cohl, Canson, Faber-Castell et Fiducial Office Stores.